Viendra le jour où chaque homme et chaque femme entendra la Parole de Dieu; en ce jour, les peuples qui s'étaient dispersés en Babel se réunifieront dans le Verbe. 

Suivant une harmonie de temps, la durée séparant la conception d'Adam de la dispersion de Babel sera égale à la durée séparant la conception de Jésus de l'unification finale des nations.
Suivant une harmonie de fait, au déluge précédent Babel correspondra les troubles de Gog et Magog annoncés par l'Ecriture. En ces troubles futurs, le salut de l'humanité ne sera plus une arche de bois mais la Parousie, le retour du Christ.

La rédemption se fait toujours sur le lieu de la faute, en effaçant ainsi toutes traces.
Ainsi la croix fut plantée sur le crâne d'Adam en Golgotha et la faute première fut lavée par le sang du Christ. De même l'unification dernière se fera sur les fondations de la tour de Babel dans la vallée de Shinéar. Tout cela se réalisera selon l'harmonie Divine qui régit notre monde.

A présent les choses sont claires en mon esprit et je t'écris cette lettre pour te faire mes adieux, mon frère.
Je pars pour Shinéar, je vais vers Babylone la grande car c'est en ce lieu que l'humanité finira sa course. Puisse Dieu me protéger lors de ce voyage, qu'Il me fasse surmonter les périls pour que mes yeux contemplent la tour et que mes os finissent par se mêler à la poussière de ce lieu sacré.

Je ne te reverrai sans doute jamais en ce monde, Mathias; tu m'as aidé et protégé lorsque j'étais faible, par ta compassion et ton intelligence j'ai pu continuer ma route. Désormais nos chemins se séparent mais je serai à jamais redevable d'une dette infinie à ton égard.
Que Dieu te garde et te protège, mon frère. 

Azakim