Le livre d'Azakim
Ce dessin représente Azakim en train d'écrire lorsque le spectre apparait devant lui et le transporte dans un monde de vision.


Le spectre et les moires

Le spectre est un messager, un être qui met Azakim en relation avec des lieux et des pensées qui n'émanent pas de ce monde. Les moires sont des personnages mythologiques qui apparaissent dans les visions d'Azakim, elles représentent le destin.


Le cosmos

Ce dessin illustre l'idée que se fait Azakim de la création. L'oeil au centre symbolise la présence Divine; les astres se déploient de part et d'autre de la grande horloge représentée par les rouages reliant le ressort à gauche et le balancier à droite.   


Job et le Léviathan

Ce dessin n'est pas tiré du livre d'Azakim mais du livre de Job présent dans la Bible. Ici, Job frappé injustement par la maladie, réalise en voyant le Léviathan gigantesque que les jugements de Dieu dépassent sa compréhension de la justice.




L'Apocalypse

Ce dessin représente la vision de la fin des temps pour Azakim. Le Christ trône au milieu de la création avec à ses pieds l'Hadès, à sa droite l'Eden, à sa gauche le Golgotha et derrière lui, la tour de Babel se joint et se désagrège dans le royaume des cieux.


La tour de Babel

Cette illustration montre la tour de Babel dans la vallée de Shinéar. Ce thème est important pour Azakim car il croit que les peuples finiront par se réunir à l'endroit même où ils se sont dispersés.


Le mal

Ce dessin représente un point de discorde entre Azakim et son ami Mathias.
Pour Mathias, le mal est une entité supérieure à l'homme qui lui fait commettre des actes mauvais ( symbolisé par le serpent.); alors que pour Azakim l'homme est le seul responsable de ses actes ( symbolisé par le meurtre d'Abel par Caïn.)


Azakim

Ce dessin est une version couleur du thème d'Azakim en présence de ses visions, le spectre et les moires.