Le livre d'Azakim est une fiction, une fable visant à montrer au travers du parcours d'un homme que la recherche du Divin dépasse la connaissance des écritures et les capacités d'interprétation.
Par le raisonnement, le personnage d'Azakim trouve une logique lui permettant de s'expliquer la volonté de Dieu; mais cette logique ne peut s'accorder avec le littéralisme de son ami Mathias.
Au final, c'est en atteignant la limite des forces de son corps qu'Azakim a le sentiment de quitter ce monde et ses problèmes pour la béatitude du royaume des cieux. Dieu devient alors pour lui une perception plus qu'un objet de réflexion. Il comprend alors que son raisonnement et ce long voyage n'avait pas pour but de percer le mystère Divin mais de lui permettre d'accéder à cet état de l'âme, seule voie vers l'Absolu, Dieu étant au-delà de toute forme de définition humaine.